INTRANET / LISTE D'ENVOIS / CONTACT
    S'abonner à CRIMT2011 sur Twitter
    ENGLISH
    ARCHIVES AUDIOVISUELLES      
   
Le fonds audiovisuel du CRIMT renferme plus de 950 conférences recoupant les cinq grands thèmes de recherche du Centre. Leur visionnement requiert une connexion internet haute-vitesse (LAN, de préférence), l'installation du lecteur Quicktime  (installé par défaut sur Mac), Windows Media Player (gratuit et pré-installé sur Windows XP, Vista, 7 et 8) et, sur Macintosh, l'installation des Windows Media® Components for QuickTime (gratuit, du tiers fournisseur Flip4Mac).
 
       
    Repérez du contenu spécifique en cherchant par mots clés dans la Banque d'extraits multimédia du CRIMT. Pour visionner tous les extraits d'une même séance (atelier, table-ronde, plénière), veuillez incrire le code de la séance (colonne de droite) dans le champ de recherche.


  DB  
           
    2013      
           
    31 octobre 2013 • Cours de maître

Représentation collective : trajectoires d'acteurs, cheminement de chercheurs

Christian Dufour
CRIMT
Adelheid Hege
Institut de recherches économiques et sociales (IRES) / CRIMT

Les recherches comparatives de Christian Dufour et Adelheid Hege sur la représentation collective au quotidien - conduites dans le cadre du programme scientifique de l'Institut de recherches économiques et sociales (IRES) - ont donné lieu à de très nombreuses publications sur le syndicalisme et son renouveau et marqué le domaine.

Cette conférence a puisé dans une observation au long cours des relations professionnelles et de leurs acteurs dans le contexte européen.


Ce séminaire a eu lieu à l’Université de Montréal.

Veuillez cliquer sur les images de droite pour visionner l’enregistrement de cette conférence et de sa période de questions et réponses.

  Dufour Hege

Dufour Hege
 
           
   
 
         
    17 octobre 2013 • Séminaire de recherche

A Forgotten Cohort: Citizenship at Work and Persons with Disabilities

Ron McCallum
University of Sydney, Australie / CRIMT

Résumé de présentation :

The 2011 World Health Organisation/World Bank report on disability showed that 15% of the world's population, approximately one billion people, are persons with disabilities. Approximately 80% live in developing countries, and in most nations disability is synonymous with poverty.

One of the hallmarks of citizenship is employment or self-employment. Work not only enables us to earn remuneration to support ourselves and our families, but it enables us to contribute to the growth of our nation through the utilisation of our skills.

Yet in countries like Canada and Australia, persons with disabilities are a forgotten cohort. This is because our levels of employment or of self-employment are far lower than is the case with other groups, except perhaps for first nations peoples. In a 2009 OECD background paper, it is noted that the employment rate of persons with disabilities and health problems in the thirteen countries under study was 40% which is slightly over half the general employment participation rate which was close to 75%. Not until the levels of employment and of self-employment are improved for persons with disabilities will most disabled persons attain full and meaningful citizenship.

In this presentation, first, I shall examine article 27 of the United Nations Convention on the Rights of Persons with Disabilities (CRPD) which exhorts governments to implement programs to facilitate the undertaking of work in the open labour market by persons with disabilities.

Second, as a Vice-Chairperson and the immediate past Chairperson of the United Nations Committee on the Rights of Persons with Disabilities (CRPD Committee), I will detail the experiences of this monitoring body on the employment of persons with disabilities.

Finally, a brief exploration of the work undertaken by the ILO on the employment of persons with disabilities will be undertaken. In particular, the ILO Convention 159 on Vocational Rehabilitation and Employment (Disabled Persons) 1983, and the Code of Practice – Managing Disability in the Workplace, 2001, will be discussed.

Ce séminaire a eu lieu à l’Université de Montréal.

Veuillez cliquer sur les images de droite pour visionner l’enregistrement de cette conférence et de sa période de questions et réponses.
  McCallum Séminaire

McCallum Séminaire
 
           
   
 
           
    9 octobre 2013 • Compendium multimédia

Les 25, 26 et 27 octobre 2012, le CRIMT et ses partenaires tenaient à Montréal un colloque sur l'Avenir syndical et, en particulier, sur
les innovations, les stratégies et les changements mis en œuvre par les syndicats au plan local, national et transnational.

Le colloque s'articulait autour de deux grandes activités : 1) un Forum sur l'innovation syndicale, qui a eu lieu le 26 octobre 2012 et qui réunissait des centaines de syndicalistes et d'universitaires et 2) deux Journées d'études, qui ont rassemblé plus de cent-cinquante chercheurs autour du thème du renouveau syndical (les 25 et 27 octobre 2012).


Pour voir ou revoir l’intégral du colloque (
environ 250 conférences), veuillez consulter le Compendium multimédia du colloque.
  ASUF  
       
   
 
         
    10 mai 2013 • Séminaire CRIMT-CRSDD

Penser l’entreprise comme institution aujourd’hui – L’apport
de la sociologie


Denis Segrestin
Universités à Sciences Po (Paris)
Centre de sociologie des organisations (CSO)

Résumé :

L’entreprise peut-elle être observée comme une institution sociale ? Nous l’avons affirmé en d’autres temps, alors que l’on pouvait déceler les signes de la « réhabilitation de l’entreprise » dans la société. Nous le réaffirmons aujourd’hui, en dépit d’une conjoncture adverse dans laquelle la firme est soupçonnée d’avoir sacrifié à la fois sa « forme » et son « âme ». A cette fin, nous remontons aux sources de la théorie de la firme : par-delà le couple hiérarchie / marché, on y retrouve le fil rouge d’une analyse qui postule la nature foncièrement sociale de l’activité économique. Toute une série de questions-clés resurgissent : la singularité des échanges dans l’entreprise en réseau ; l’attachement des firmes à des « régimes » particuliers du capitalisme ; les enjeux politiques sous-jacents au contrôle des firmes. Poursuivant sur cette voie, on réalise qu’il reste bien des « ressorts » à l’entreprise-institution d’aujourd’hui.

Ce séminaire a eu lieu à l’Université de Montréal.

Téléchargez la présentation PowerPoint

Veuillez cliquer sur les images de droite pour visionner l’enregistrement de cette conférence et de sa période de questions et réponses.
 

 
           
   
 
         
    25 mars 2013 • Séminaire du CRIMT

Given that Capitalist Exploitation in Work and Employment Continues,
How Are Workers Responding?


Gregor Gall
Bradford University School of Management, Royaume-Uni

Résumé :

A survey of how workers are responding to continued exploitation and oppression suggests that there is limited innovation in forms and expression of conflict at work in the global north. Consequently, the efficacy of defending and advancing is declining. By contrast, in the global south workers are learning and deploying not only the historical tactics of workers in the global north but also developing some new techniques and tactics. This suggest that the direction of knowledge should be from the south to the north in the transnational workers' movement.

Ce séminaire a eu lieu à l’Université de Montréal.

Veuillez cliquer sur les images de droite pour visionner l’enregistrement de cette conférence et de sa période de questions et réponses.
 

 
           
         
    2012      
         
    23 novembre 2012 • Séminaire du CRIMT

Pluralisme juridique et mondialisation


Jean-Guy Belley
Université McGill


Nous sommes nombreux à partager l'intuition d'une affinité élective entre 'mondialisation' et 'pluralisme juridique' ( P.J. ). Mais il y a plusieurs manières de comprendre et de problématiser cette affinité. À partir de la sociologie, le P.J. se conçoit comme la manifestation d' une crise radicale du droit moderne induite par la mondialisation. À partir de la science juridique, la mondialisation se conçoit, à l'inverse , comme le produit de la mobilisation du droit moderne portée au niveau mondial. À partir du droit public, le P.J. est celui des sources formelles ou informelles de droit objectif promues ou reconnues par les institutions étatiques et interétatiques. À partir du droit privé, le P.J. est celui des modes de création des droits subjectifs par et pour les opérateurs transnationaux; il est impulsé notamment par une extension et une adaptation des techniques du contrat et de la personnalité morale. Techniciens de l'ombre ou intellectuels organiques, les juristes qui se mettent au service des acteurs de la mondialisation sont les nouvelles élites de la pratique et de la théorie du droit. À leurs yeux, le P.J. n'est plus une hétérodoxie sociale, mais la nouvelle orthodoxie de la science du droit.

Ce séminaire a eu lieu à l'Université de Montréal

Veuillez cliquer sur les images de droite pour visionner l’enregistrement de cette conférence et de sa période de questions et réponses.
 

 
           
   
 
         
    12 novembre 2012 • Séminaire du CRIMT

The German Labour Market After The Financial Crisis: Miracle or
just a good policy mix?


Gerhard Bosch
University Duisburg-Essen
Institute for Work, Skills and Training, Allemagne

Résumé :

In the wake of the financial crisis, the German economy experienced its most severe slump since the Second World War. However, the effects on the labour market were different from those experienced in all other previous economic crises. Employment did not decline as expected and unemployment did not rise. Moreover, youth unemployment did not increase, in contrast to experience in virtually all other European countries. This paper sets out to investigate this German employment ‘miracle’. It will be shown that state-subsidised short-time working arrangements were not alone in preventing a collapse in unemployment but that a key role was also played by several other working time instruments incorporated into collective agreements concluded between trade unions and employers. Nor should the role of the parties to collective bargaining in avoiding an increase in youth unemployment be overlooked either. “Dismissing hours and not workers” a recession can maintain production potential and speficic skills, avoid long-term scar effects of unemployment, reduce excessive demands on labour market policy through a massive increase in unemployment, and strengthens social cohesion.

Ce séminaire a eu lieu à l'Université de Montréal

Veuillez cliquer sur l’image de droite pour visionner l’enregistrement de cette conférence.
   
           
   
 
         
    18 octobre 2012 • Séminaire de recherche

The Shop Steward in the Danish Industrial Relations Model: A flawless change from centralization to decentralization of the collective bargaining system


Steen E. Navrbjerg
University of Copenhagen, Danemark

Résumé :

The shop steward is a corner stone of the Danish Industrial Relations (IR) model.  Shop stewards are the main drivers for cooperation at the company level and the importance of the role of the shop steward has further increased in the context of the decentralization of collective bargaining.

In this conference, Steen Navrbjerg presents the Danish model of industrial relations and show how the Danish system has managed to change from a centralized to decentralized system, without losing shop stewards’ interest and motivation in the process.


Ce séminaire a eu lieu à l'Université de Montréal

Veuillez cliquer sur l’image de droite pour visionner l’enregistrement de cette conférence.
  Steen  
           
   
 
         
    9 octobre 2012 • Séminaire de recherche

Strategic HRM in Multinational Corporations: When Practice Meets Theory


Dana Minbaeva
Copenhagen Business School, Danemark

Résumé :

This presentation put emphasis on strategy implementation as the focal construct in strategic HRM. It started with a discussion of HR-related challenges multinational corporations (MNCs) are facing in the dynamic and highly competitive global marketplace. Then, focusing on global talent management, it explained how the fit between the global HR architecture and the strategic business processes can enhance the effectiveness of MNCs’ strategic responses to the identified challenges.  

Ce séminaire a eu lieu à HEC Montréal

Veuillez cliquer sur l’image de droite pour visionner l’enregistrement de cette conférence.
  Dana  
           
   
 
         
    15 juin 2012 • 2e Conférence Pierre Verge

Le droit du travail français est-il encore un droit de protection des salariés?

Jean Pélissier
Professeur émérite, Université Toulouse I, France

Professeur émérite à la Faculté de droit de l'Université Laval depuis 1967, Pierre Verge a marqué profondément le droit du travail au Québec. Non seulement sa contribution à la vie facultaire et universitaire est-elle remarquable, il aura aussi contribué, sur le plan de l'enseignement, à former des générations d'étudiants et d'étudiantes. Sur le plan de la recherche, son apport est absolument exceptionnel, sa renommée dépassant d'ailleurs largement les frontières du Québec. Devant un parcours et une personnalité si admirables, la Faculté de droit de l'Université Laval et le CRIMT ont jugé qu'il s'imposait de témoigner de leur reconnaissance envers Pierre Verge, de façon durable. L'instauration depuis 2010 d'un cycle de conférences portant son nom et venant dorénavant nourrir la programmation scientifique du CRIMT s'inscrivait parfaitement dans la logique de son œuvre.

Cette deuxième Conférence Pierre-Verge a été prononcé par l'un de ses amis les plus intime, le professeur Jean Pélissier, professeur émérite à la Faculté de droit de l'Université Toulouse I. Sa conférence a pour titre : Le droit du travail français est-il encore un droit de protection des salariés ?

Ce séminaire a eu lieu à l’Université Laval.

Veuillez cliquer sur l’image de droite pour visionner l’enregistrement de cette conférence.

  Pelissier  
           
   
 
         
    11 avril 2012 • Cours de maître

Penser la négociation sociale. Enjeux théoriques et pratiques

Christian Thuderoz
INSA-Lyon, France

Penser (encore) la négociation sociale, 50 ans après Walton et McKersie et Allan Flanders, 30 ans après Howard Raiffa et Bill Zartman : est-ce utile? Oui, car s'affirme un modèle rationnel-négocié (et plus efficace) de décision, car déclinent les institutions hiérarchiques classiques, car s'accroissent les exigences des salariés à participer aux décisions concernant leur vie et leur travail, car devient urgent de repenser le travail et ses institutions, car s'écrivent, ici ou là, de nouvelles régulations sociales, car s'inventent de nouvelles règles du jeu et que s'intensifient le jeu sur les règles. Il nous faut donc penser cette réécriture (négociée) du vivre-ensemble dans l'entreprise. Avec quels outils théoriques ? Pour quels changements ? Comment outiller les acteurs ?

Christian Thuderoz et Reynald Bourque, tous deux cochercheurs au CRIMT, sont les auteurs de Sociologie de la négociation (2011), publié aux Presses Universitaires de Rennes.

Ce séminaire a eu lieu à l’Université de Montréal.

Téléchargez la présentation PowerPoint

Veuillez cliquer sur l’image de droite pour visionner l’enregistrement de cette conférence.
   
           
         
    2011  
         
    24 novembre 2011 • Séminaire de recherche

Jumping Scale, Crossing Space: The JfJ and Organizing Cleaners for Global Strength

Luis LM Aguiar
Sociologie, University of British Columbia, Okanagan, British Columbia

On peut soutenir que le néolibéralisme a provoqué la plupart des dommages qu’a eu à subir la main d'œuvre, déjà vulnérable dans l'économie. Les travailleurs dans le secteur du nettoyage industriel et de l’entretien des immeubles, comme élément de cette main d'œuvre, ont souffert de la privatisation et de la sous-traitance, tout autant que de la législation du travail postindustrielle et de la crise fiscale que connaît l'État providence. Le résultat est une citoyenneté précaire (Aguiar, 2006), à la limite de « la marginalité avancée » (Wacquant, 2008), qui menace de repousser de manière permanente ces travailleurs (ainsi que tous les autres travailleurs à faibles revenus) aux marges du (néo-) néolibéralisme (Crouch, 2011 ; Boltanski et Chiapello, 2004 ; Bauman, 2007 ; Agamben, 2005).

Pour contrer cette offensive envers les travailleurs du nettoyage et de l’entretien, l’Union internationale des employés des services (SEIU) a généralisé son modèle d'organisation Justice for Janitors (JFJ), afin de construire au niveau global le rapport de force permettant de traiter avec le néolibéralisme des entreprises mondiales du nettoyage, et, du même souffle, d’ancrer certaines protections et de réaliser des gains en faveurs des travailleurs, peu importe où qu’ils se trouvent. Le modèle JfJ est-il le modèle d’organisation du 21ème siècle ? La manière dont ce modèle peut s’intégrer et opérer la transition de l’organisation et des espaces transnationaux actuels, ainsi que les mécanismes et structures permettant d’y arriver, sont les sujets de cette présentation. Luis Aguiar examinera (1) le modèle de JfJ, (2) les mécanismes et structures de l'organisation collective transnationale et (3) la signification des partenariats entre le SEIU et d’autres syndicats (par exemple le FNV Bondgenoten aux Pays Bas ; le LHMU en Australie - et peut-être le SIPTU en Irlande) pour stopper l'érosion des droits des travailleurs du nettoyage et pour contrecarrer la prolifération du travail vulnérable. Par des entrevues au siège du SEIU à Washington, aussi bien que par des travaux sur le terrain en Australie et à Amsterdam, l'auteur a cherché à comprendre la flexibilité du modèle de JfJ et le sens que revêt la notion de partenariat, dans le contexte d’un syndicat qui a des ambitions globales. Cette présentation se terminera par une discussion sur l’idée d’une « solidarité transformée » (Anner, 2011) et le point de savoir si la généralisation du modèle de JFJ par le SEIU constitue une illustration de ce concept.

Ce séminaire a eu lieu à l’Université de Montréal.

Veuillez cliquer sur l’image de droite pour visionner l’enregistrement de cette conférence.
   
           
   
 
         
    14 octobre 2011 • Séminaire de recherche

La notion de 'politiques publiques' vue par la sociologie du droit

Jacques Commaille
Professeur des Universités émérite, Institut des Sciences sociales du Politique, ENS-Cachan

Tenu à l'Université de Montréal, ce séminaire a traité de la relation entre droit et politiques publiques. En illustrant en quoi cette dernière n'est pas une évidence et en cernant les débats auxquels celle-ci donne lieu, Jacques Commaille a traité des perspectives de mise en relation du droit et des politiques publiques, particulièrement dans le contexte actuel.

Veuillez cliquer sur l’image de droite pour visionner l’enregistrement de cette conférence.
  Commaille  
           
   
 
         
    14 avril 2011 • Séminaire de recherche

Unions and the Transition to Low Carbon Economies

Peter Fairbrother
RMIT University, Australie / CRIMT


Tenu à HEC Montréal, ce séminaire de recherche a permis d'aborder divers enjeux auxquels sont confrontés les syndicats dans le cadre de stratégies régionales de réduction des émissions de carbone. L'exposé prenait appui sur l'histoire récente de la Latrobe Valley, dans la région du Gippsland (État de Victoria) en Australie, où quatre générateurs d'électricité et leurs mines de charbon à ciel ouvert, importantes sources d'emplois, mais aussi de polluants atmosphériques, se trouvent propulsés au coeur de débats sur l'avenir de la région et de ses habitants.

Veuillez cliquer sur l’image de droite pour visionner l’enregistrement de la conférence.
   
           
   
 
         
    30 mars 2011 • Séminaire de recherche

L'OIT... pourquoi faire ?

Patrick Carrière
Consultant expert en droit du travail
Ancien juriste senior de l'Organisation internationale du travail (OIT), Service de la liberté syndicale du Département des normes internationales du travail.

Tenu à l'Université McGill, ce séminaire de recherche a été organisé en collaboration avec le Laboratoire sur le droit du travail et le développement et la Faculté de droit de l'Université McGill. Il a également été retransmis à l'Université Laval, par visioconférence.


Veuillez cliquer sur l’image de droite pour visionner l’enregistrement de la conférence.
  Carriere  
           
   
 
         
    11 mars 2011 • Séminaire de recherche

La place de la négociation collective dans six pays européens : de la cohérence des systèmes à la construction des acteurs

Christian Dufour
Chercheur associé, CRIMT
Adelheid Hege
Institut de recherches économiques et sociales (IRES), France / CRIMT


Au cours des vingt-cinq dernières années, des transformations profondes ont affecté les organisations syndicales et leur place dans les sociétés au sein desquelles elles sont nées. Les environnements économiques ont été bouleversés et les anciennes cohérences identitaires se sont étiolées. La négociation collective, activité centrale des syndicalismes quelle que soit la diversité des approches et des agencements à l’œuvre, ne pouvait qu'en être affectée.

À la demande de la CFDT et de la CGT en France, et pour l'Institut de recherches économiques et sociales (IRES), Christian Dufour et Adelheid Hege viennent de compléter une étude sur l’évolution des stratégies de négociation collective mises en œuvre par des organisations syndicales de six pays européens (Allemagne, Espagne, France, Grande-Bretagne, Italie, Suède). Ce séminaire visait la présentation de résultats d'enquêtes combinant un travail de synthèse des grands changements intervenus au cours des 25 dernières années, avec une approche de terrain fondée sur des enquêtes auprès d'acteurs collectifs.

Veuillez cliquer sur l’image de droite pour visionner l’enregistrement de la conférence.

  Dufour_Hege  
           
         
    2010  
           
    8 novembre 2010 • Séminaire de recherche

Chairing the United Nations Treaty Body on Disability: Problems, Pitfalls and Reform of the Treaty Body System

Ron McCallum
University of Sydney, Australie / CRIMT

Tenu à l'Université de Montréal (retransmis à l'Université Laval par visioconférence), puis organisé en collaboration avec l'Office des personnes handicapées du Québec, ce séminaire portait sur la nouvelle convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées (2006) dont le Canada est signataire depuis mars 2010. Ron McCallum, qui préside le comité des Nations Unies chargé du suivi de la mise en œuvre de la Convention au niveau international, a traité des travaux menés par les membres du comité et, notamment, des défis rencontrés dans l'exercice de leurs fonctions.

Veuillez cliquer sur l’image de droite pour visionner l’enregistrement de la conférence.
  McCallum  
           
   
 
         
    23-24 septembre 2010 • Colloque international

Les 23 et 24 septembre 2010 avait lieu à Montréal un colloque international intitulé l'Action syndicale sans frontières. Organisée en collaboration avec le CISO, la CSQ, la CSN, et la FTQ, cette activité visait à faire le point sur les différentes initiatives de solidarité mises en place par les syndicats aux niveaux local, national et international. Une cinquantaine de conférenciers et de syndicalistes d’ici et d’ailleurs ont témoigné, à cette occasion, de leurs expériences de solidarité internationale.
Ce colloque s'inscrit dans la série d'activités 'Savoirs partagés' du CRIMT.

Pour visionner l’intégral du colloque (
plus de 35 conférences), veuillez consulter le site Internet post-colloque développé à cet effet.
  ASSF  
           
   
 
         
    16-18 juin 2010 • Colloque international

Les 16, 17 et 18 juin 2010 avait lieu à Québec un colloque intitulé
Les systèmes de représentation au travail : à la mesure des réalités contemporaines ? Organisé en collaboration avec l'Association canadienne des relations industrielles (ACRI), ce colloque mettait l’accent sur la pertinence des principes fondateurs des différents systèmes de représentation au travail; sur la façon dont les différents types de régimes de représentation traitent des questions relatives au travailleur contemporain; sur les modèles et les acteurs émergents dans le domaine des droits des travailleurs et leur représentation; sur les types de politiques publiques, d'acteurs, de stratégies, de même que les ressources, les aptitudes et les recherches nécessaires pour repenser la représentation des travailleurs dans ces nouveaux milieux de travail.

Pour écouter ou visionner l’intégral du colloque (
plus de 285 conférences), veuillez consulter le site Internet post-colloque développé à cet effet.
  Régime de représentation  
           
   
 
         
    16 avril 2010 • Séminaire (Activité 'Savoirs partagés')

Depuis plus de 75 ans, le régime québécois des décrets a évolué pour s’adapter à différentes réalités. Périodiquement, des voix s'élèvent pour dire que cette «anomalie» du système de relations industrielles devrait être abolie. D’autres, au contraire, mettent en évidence le besoin de le maintenir, voire de le bonifier en raison de sa capacité à améliorer la situation des travailleurs vulnérables et à accroître leur participation à la détermination de leurs conditions de travail.

L e 16 avril 2010 avait lieu à Montréal un séminaire intitulé Perspectives sur le régime des décrets de convention collective au Québec. Organisé en collaboration avec l'Association des comités paritaires du Québec (ACPQ), ce séminaire visait à présenter différentes perspectives concernant le régime québécois des décrets de convention collective et à alimenter la réflexion des acteurs et des chercheurs quant à son avenir.

 
 
           
    Cliquez sur l’image de droite pour visionner l’enregistrement de la conférence de Patrick Martel (Université de Montréal / CRIMT) et Jean Charest (Université de Montréal / CRIMT) portant sur les impacts de l’abolition des décrets de convention collective dans l’industrie du vêtement au Québec.   Martel_Charest  
           
    Cliquez sur l’image de droite pour visionner l’enregistrement des conférences de Christiane Bigras (Directrice générale, Comité paritaire de l'entretien d'édifices publics), Mélanie Laroche (Université de Montréal / CRIMT) et Jacques Rouillard (Université de Montréal) portant sur les perpectives historiques, actuelles et d'avenir du régime québécois des décrets.   Bigras_Laroche_Rouillard  
           
   
 
         
    14 avril 2010 • Séminaire de recherche

Au-delà de la crise économique en Europe: analyse de l'agenda Europe 2020

Philippe Pochet
Directeur, Institut syndical européen, Belgique / CRIMT

Philippe Pochet a jeté un regard critique sur les stratégies de sortie de crise déployées par les partenaires sociaux, et plus particulièrement sur les débats entourant l'agenda Europe 2020 et l'avenir des politiques européennes de l'emploi. Ce séminaire a été organisé en collaboration avec le Centre d'Excellence sur l'Union européenne (CEUE) et l'Institut syndical européen (ETUI).

Veuillez cliquer sur l’image de droite pour visionner l’enregistrement de la conférence.

ETUI Policy Brief-FR
ETUI Policy Brief-AN

Europe 2020 - Document de consultation - Commission européenne
  Philippe Pochet  
           
   
 
         
    29 mars 2010 • Séminaire international (Activité 'Savoirs partagés')

Plus de quarante ans après avoir reconnu l'urgence d'une étude sur les conditions d'emploi des travailleuses et des travailleurs domestiques, l'Organisation internationale du travail (OIT) prévoit, avant la fin de l'année 2011, adopter des normes internationales sur le travail décent pour les travailleuses et les travailleurs domestiques. Le rapport présenté par l'OIT en 2009 et qui visait à rendre compte de la situation et des conditions de travail des travailleuses et des travailleurs domestiques dans le monde peut être consulté en ligne.

Subventionné par Ressources humaines et Développement des compétences Canada et organisé en partenariat avec le Laboratoire de recherche sur le droit du travail et le développement, ce séminaire international visait à réunir des partenaires sociaux, y compris des associations de travailleuses et de travailleurs domestiques, ainsi que des chercheurs internationaux et interdisciplinaires spécialistes de la question. Il visait à donner aux partenaires sociaux l'occasion de réagir aux différentes contributions proposées et de partager leur expertise dans le domaine avant que n'aient lieu les deux sessions de la Conférence internationale du travail prévues à Genève en juin 2010 et 2011. Cette activité a également fourni au Canada une occasion de fêter les 90 ans d'existence de l'OIT (établie en 1919) en tenant une exposition spéciale commémorant l'accueil de l'organisation à Montréal pendant la Seconde Guerre mondiale.

Pour écouter l’intégral du séminaire (une quizaine de conférences), veuillez consulter le site Internet post-séminaire développé à cet effet.
  TD2  
           
   
 
         
    11 mars 2010 • Séminaire de recherche

Organiser la résistance contre un plan social en France. Le travail d’entrepreneurs militants

Rachel Beaujolin-Bellet
Reims Management School, France

En France, l’annonce de « plans sociaux » suscite dans bien des cas l’organisation d’actions collectives par les salariés et leurs représentants. Des actions visibles de résistance collective sont menées dans un contexte de survie (Amossé et al., 2008), donnant lieu à des conflits « défensifs » (Groux et Pernot, 2008) qui sont souvent intenses.

À l'occasion de ce séminaire tenu à HEC Montréal, Rachel Beaujolin-Bellet a traité de la façon dont s’organise cette résistance et, plus spécifiquement, du travail d’animation du conflit des entrepreneurs militants. Ce séminaire a été organisé en collaboration avec le Groupe d'étude sur la pratique de la stratégie de HEC Montréal.

Cliquez sur l’image de droite pour visionner l’enregistrement de la conférence.

Texte d'accompagnement
  Rachel Beaujolin  
           
   
 
         
    18 février 2010 • Séminaire de recherche

Le syndicalisme européen : quelles crises ?

Marco Ancelovici
Université McGill, Canada
Christian Dufour
Institut de Recherches Économiques et Sociales (IRES), France / CRIMT
Adelheid Hege
Institut de Recherches Économiques et Sociales (IRES), France / CRIMT
Dominique Labbé
Institut d'Études Politiques de Grenoble, France
George Ross

Brandeis University, États-Unis / Université de Montréal, Canada

Les participants à ce séminaire tenu à l'Université de Montréal ont jeté un regard sans complaisance sur l'évolution des syndicats européens (allemands et français, plus particulièrement), aux formes de syndicalisme qu'ils pratiquent et aux opportunités que présentent les multiples défis auxquels ils sont confrontés.

Texte d'accompagnement - C. Dufour et A. Hege
TOUJOURS MOINS ! Déclin du syndicalisme à la française - D. Labbé

 
           
    Cliquez sur l’image de droite pour visionner l’enregistrement des conférences de Dominique Labbé (Institut d'Études Politiques de Grenoble) et de Adelheid Hege (Institut de Recherches Économiques et Sociales - IRES / CRIMT).   Labbe_Hege  
           
    Cliquez sur l’image de droite pour visionner l’enregistrement des conférences de Marco Ancelovici (Université McGill), George Ross (Brandeis University / Université de Montréal) et Christian Dufour (Institut de Recherches Économiques et Sociales - IRES / CRIMT).   Ancelovici_Ross_Dufour  
           
         
    2009      
           
    14 décembre 2009 • Table-ronde (Activité 'Savoirs partagés')

Crise économique et dialogue social

Michel Arsenault
Président, Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec
Assane Diop
Directeur exécutif, Bureau international du travail (BIT) chargé de la protection sociale, Genève
Jean Charest
Université de Montréal, Canada / CRIMT

Mettant en vedette Michel Arsenault (FTQ), Assane Diop (BIT) et Jean Charest (UdeM), cette table ronde visait à faire le point sur la nature et les conséquences de la crise financière sur le monde du travail au Québec et au Canada, sur le rôle du dialogue social en période de crise, sur l'avantage institutionnel lié au modèle québécois de concertation et sur l'avenir du dialogue social à l'ère du 90e anniversaire de l'Organisation internationale du travail (OIT).

Tenu à l'Université de Montréal, cette table ronde a été organisée en collaboration avec l'École de relations industrielles de l'Université de Montréal, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) et le Fonds de solidarité FTQ.

Cliquez sur l’image de droite pour visionner l’enregistrement de la table ronde.
   
           
   
 
         
    2 décembre 2009 • Séminaire de recherche

Labour Law and Economic Crisis - A European Perspective

Sir Bob Hepple
Clare College
Cambridge University, Royaume-Uni

Tenu à l'Université McGill, ce séminaire portait sur la crise financière et le droit du travail et fut organisé en partenariat avec le Laboratoire sur le droit du travail et le développement, le Law '77 Project Fund (McGill Law Class of '77) et la Faculté de droit de l'Université McGill. Il a également été retransmis à l'Unversité Laval, par visioconférence.

Cliquez sur l’image de droite pour visionner l’enregistrement du séminaire.
   
           
   
 
         
    5 novembre 2009 • Séminaire de recherche

Constitutionalizing Labour Rights: Paradox, Peril and Promise

Judy Fudge
University of Victoria, Canada / CRIMT

Tenu à l'Université de Montréal, ce séminaire a été organisé en collaboration avec la Facutlé de droit de l'Université de Montréal. Bien que portant sur la réalité européenne, la discussion a permis une remise en contexte du cas canadien.

Résumé (en anglais seulement) :

In 2007, in Health Services and Support – Facilities Subsector Bargaining Association v. British Columbia, the Supreme Court of Canada expressly overruled twenty years of jurisprudence that interpreted the freedom of association as excluding collective bargaining. In 2008, in Demir and Baykara v Turkey, the European Court of Human Rights followed suit and overruled its earlier decisions on the matter to hold that the right to freedom of association in the European Convention on Human Rights includes collective bargaining. The recent successes before courts have led some observers to suggest that it may now be a propitious time for a co-ordinated and proactive litigation strategy to vindicate labour's collective rights. In this presentation, I considered what gave rise to these remarkable decisions and what they portend for the role of the courts in labour relations in Canada and beyond.

Cliquez sur l’image de droite pour visionner l’enregistrement du séminaire.
   
           
   
 
         
    29 octobre 2009 • Séminaire de recherche

Les relations industrielles en Europe Centro-Orientale: fin ou extension du modèle social européen ?

Guglielmo Meardi
Warwick Business School
University of Warwick, Royaume-Uni

Résumé (en anglais seulement) :


The presentation outlined the main points of an in-progress book (Where Workers Vote with Their Feet), which elaborates ideas first presented in some earlier articles, based on a decade of fieldwork in Poland, Czech Republic, Hungary and Slovenia. It first described the emergence of a new Central Eastern European 'model' of industrial relations, combining relatively high degrees of state regulation with disorganized industrial relations, and then discussed the implications of EU accession, in terms of regulations, 'social dumping', transnational effects and consequences for the EU as a whole. It ended with an argument as to whether a system so far based on marketisation and employee 'exit' logic (migration, absenteeism, organisational disloyalty) can develop new forms of employee 'voice'.


Ce séminaire a eu lieu à HEC Montréal.

Cliquez sur l’image de droite pour visionner l’enregistrement du séminaire.
   
           
   
 
         
    6 octobre 2009 • Séminaire de recherche

Struggles on the Frontier of Control over Professional Identity: Leading Cases from Canada

Larry Haiven
St-Mary's University, Canada / CRIMT

Résumé (en anglais seulement) :

Professions and unions have often been positioned as opposing alternatives or logics of action in labour theory. The professions embrace a spirit of individualism and mystique, privileged by a social status, while unions are collectivist and seek respect and to usurp power from a dominant class. How might we reconcile the professions and their increasing efforts to achieve collective bargaining in the workplace? We propose that collective representation of professions is not an indication of the ultimate decline of professions in bureaucratized workplaces, but rather is the expression of a new arena of power for labour playing itself out at the forefront of work regulation in Canada. A sample of labour disputes of professionalized workers, illustrates that collective bargaining is an occupational closure strategy that alters the boundaries of a profession in an attempt to maintain distinct professional identity. Each case highlights the struggle over the exercise of discretion within the professional domain through which the boundaries regulating professional work are being rewritten.


Ce séminaire a eu lieu à l'Université de Montréal.

Cliquez sur l’image de droite pour visionner l’enregistrement du séminaire.

Acétates de présentation
   
           
   
 
         
    10 mars / 19 février / 15 janvier 2009 • Séminaires internationaux

Organisé en collaboration avec le Centre de recherche en éthique de l'Université de Montréal (CREUM) et la Chaire de responsabilité sociale et de développement durable de l'UQAM, ce séminaire international réunissait plusieurs spécialistes de la régulation sociale des entreprises mondialisées. Suivant une architecture ouverte, cette activité regroupait plusieurs étudiants et chercheurs du CRIMT, ainsi que bon nombre d'autres chercheurs, du Canada et de l'étranger.


10 mars 2009

L'éthique et la régulation sociale de l'entreprise

Wayne Norman (Duke University), Stéphane Rousseau (Université de Montréal), Diane Girard (HEC Montréal), Harry Arthurs (York University / CRIMT), Marie-Claude Desjardins & Dominic Roux (Université Laval / CRIMT), P. Martin Dumas (Université Laval / CRIMT), Ulrich Mückenberger (Hamburg University), Pierre-Yves Néron (University of Toronto), Michel Coutu (Université de Montréal / CRIMT) et Thomas Beschorner (Université de Montréal).


19 février 2009

Corporate Social Responsibility and the Role of the State: the case of tax competition

Peter Dietsch (Université de Montréal), Jean Charest (Université de Montréal / CRIMT) et Stéphane Rousseau (Université de Montréal)


15 janvier 2009

L'entreprise comme vecteur du progrès social : la fin ou le début d'une époque?

Corinne Gendron (Université de Québec à Montréal), Renée-Claude Drouin (Université de Montréal / CRIMT) et Daniel Weinstock (Université de Montréal)


Pour visionner l’intégral des trois séminaires (une quinzaine de conférences), veuillez consulter le site Internet post-colloque développé à cet effet.
  RSE  
           
         
    2008      
           
    7 octobre 2008 • Séminaire de recherche

Employee Voice in Multinational Companies: Do Country of Origin Effects Matter?

Paul Marginson
University of Warwick, Royaume-Uni / CRIMT

À la jonction des thèmes 1 et 5 du programme de recherche du CRIMT, ce séminaire (tenu à l'Université de Montréal) traitait de la question de la prise de parole ouvrière et des effets qu'exerce sur celle-ci le pays d'origine des entreprises multinationales (EMNs). Selon leur pays d'origine, les EMNs exprimeraient des préférences contrastées en matière de prise de parole ouvrière : représentation syndicale, non-syndicale ou absence de représentation ; mécanismes directs et/ou indirects de consultation et de communication auprès des salariés. Ces préférences feraient écho aux régimes nationaux de relations industrielles propres aux pays dans lesquels réside le siège social des entreprises multinationales concernées. Certaines études récentes tendent aussi à considérer d'autres facteurs pouvant expliquer les préférences des entreprises multinationales, notamment le secteur, l'âge de la filiale et la stratégie corporative.

Cliquez sur l’image de droite (haut) pour visionner l’enregistrement de la conférence. L'image en dessous donne accès à la période de questions.

Acétates de présentation
Texte d'accompagnement
 

 
           
   
 
         
    18 septembre 2008 • Séminaire de recherche

Vers une nouvelle façon d'aborder les restructurations à l'échelle européenne

Marie-Ange Moreau
Institut universitaire européen, Italie / CRIMT

Tenu à HEC Montréal, ce séminaire portait sur le projet AgirE, dont Marie-Ange Moreau, cochercheuse au CRIMT, a assuré la coordination scientifique. Répondant à la nécessité de construire des analyses et des instruments qui permettent la mise en place de mécanismes d'anticipation des restructurations, le projet AgirE s'est intéressé au rôle des politiques européennes dans la structuration des conditions d'anticipation, tout en faisant la lumière sur le jeux des acteurs de l'entreprise et du territoire dont les dynamiques conduisent à de nouvelles pratiques centrées sur l'idée d'innovation pour une meilleure anticipation et conduite du changement. Idée force : c'est en intégrant systématiquement les niveaux d'action de l'entreprise, du territoire et des politiques (régional, national et européen) en une approche multidimensionnelle, multiniveaux et multiacteurs que sur le plan de la recherche, la construction d'une typologie qui tienne compte des interdépendances complexes présentes dans les processus de restructuration devient possible, et que sur le plan de l'action et des politiques, l'adéquation à la complexité des processus de restructuration peut être atteinte.

Cliquez sur l’image de droite (haut) pour visionner l’enregistrement de la conférence. L'image en dessous donne accès à la période de questions.

Acétates de présentation
 

 
           
   
 
         
    8 mai 2008 • Séminaire de recherche

Quelle est la place des réseaux sociaux dans les activités d'innovation ? Réflexions à partir de deux enquêtes récentes

Michel Grossetti
Université de Toulouse le Mirail, France

Quel que soit l'angle sous lequel on l'aborde, l'innovation apparaît comme une activité collective qui implique des collaborations, des échanges et des relations interpersonnelles. La place prépondérante de ces relations peut s'expliquer par le fait que, par bien des aspects, les activités d'innovation se rapprochent des activités artisanales ou du marché du travail : faible standardisation, importance des relations personnelles, effets de proximité spatiale. Les dispositifs de communication qui structurent largement les échanges marchands pour les produits de grande consommation jouent ici un rôle moins central. Pourtant, tout ne passe pas par les relations interpersonnelles dans les activités d'innovation. Interviennent aussi ce que l'on peut appeler des «ressources de médiation», c'est-à-dire des ressources qui permettent aux acteurs de se coordonner sans passer par des relations personnelles.

À l'occasion de ce sémninaire, l'auteur a discuté de ces notions en s'appuyant sur deux études empiriques, l'une portant sur les relations entre laboratoires académiques et entreprises et l'autre sur la création d'entreprises innovantes. Ces études permettent d'évaluer l'importance relative des réseaux et des ressources de médiation dans les processus d'innovation, mais surtout d'analyser la façon dont ils interagissent.

Cliquez sur l’image de droite (haut) pour visionner l’enregistrement de la conférence. L'image en dessous donne accès à la période de questions.
 

 
           
   
 
         
    10 avril 2008 • Séminaire de recherche

Does China Have a Labour Movement? Prospects for Industrial Relations Reform in China

Bill Taylor
City University of Hong Kong

Résumé (en anglais seulement) :

The official representative organisation of labour, the All China Federation of Trade Unions (ACFTU) looks set to regain its position within the core membership of the ILO. This has been hotly debated in the international trade union movement because the ACFTU is not a labour union. This seminar touched on the reasons why the ACFTU, despite its progressive elements fails the union test. This was illustrated through examples of union organising strategies, collective agreement procedures and recent legislative successes. As a conclusion, an attempt was made to outline a case that including the ACFTU is a significant step in the road of eroding the meaning of labour movements internationally..

Ce séminaire a eu lieu à HEC Montréal.

Cliquez sur l’image de droite (haut) pour visionner l’enregistrement de la conférence. L'image en dessous donne accès à la période de questions.

Texte d'accompagnement (accès institutionel requis)
 


 
           
   
 
         
    9 avril 2008 • Table ronde

Les enjeux syndicaux européens : local, national, régional ou global ?

Philippe Pochet
Directeur général, Institut syndical européen, Belgique / CRIMT
George Ross
Brandeis University, États-Unis / Université de Montréal, Canada
Christian Lévesque
HEC Montréal, Canada / CRIMT
Gregor Murray
Université de Montréal, Canada / CRIMT


Tenue à HEC Montréal, cette table ronde a été organisée en collaboration avec l'Institut d'études européennes et la Chaire Jean-Monnet en intégration européenne.

Cliquez sur l’image de droite (haut) pour visionner l’enregistrement de la conférence. L'image en dessous donne accès à la période de questions.
 

 
           
   
 
         
    4 avril 2008 • Séminaire de recherche

Pluralisme juridique et droit du travail

Jean-Guy Belley
Chaire William C. Macdonald
Faculté de droit, Université McGill, Canada
Guy Rocher
Centre de recherche en droit public
Université de Montréal, Canada

Ce séminaire a eu lieu à l'Université de Montréal.

Cliquez sur l’image de droite pour visionner l’enregistrement les conférences de Guy Rocher (Université de Montréal) et Jean-Guy Belley (Université McGill). L'image en dessous donne accès à la période de questions.

Texte d'accompagnement
 



 
           
   
 
         
    3 avril 2008 • Séminaire de recherche

The Nature of International Integration and HR Policies in Multinational Companies

Tony Edwards
King's College London, Royaume-Uni

Ce séminaire a eu lieu à HEC Montréal.

Cliquez sur l’image de droite (haut) pour visionner l’enregistrement de la conférence. L'image en dessous donne accès à la période de questions.

Acétates de présentation
Texte d'accompagnement
   
           
         
    2007      
           
    30 novembre 2007 • Séminaire de recherche

Workers' Rights as Human Rights:The Perspectives of US Courts,Labor Arbitrators and Human Resources Departments

James A. Gross
Cornell University, États-Unis

Résumé (en anglais seulement) :

This talk focused on workers' rights as human rights, particularly in regard to freedom of association (including collective bargaining), workplace safety and health (as addressed by US labor arbitrators),with additional comments about how human resources violates workers' human rights in certain most important ways.

Ce séminaire a eu lieu à HEC Montréal.

Cliquez sur l’image de droite (haut) pour visionner l’enregistrement de la conférence. L'image en dessous donne accès à la période de questions.
   
           
   
 
         
    14 septembre 2007 • Cours de maître

Itinéraire d'un sociologue

Philippe Bernoux
GLYSI-SAFA, Université Lumière Lyon II, France

Dans le cadre de ce cours de maître (tenu à HEC Montréal), Philippe Bernoux a retracé trois grandes périodes de sa carrière de chercheur : (1) la sociologie du travail dans les années 1960-70 en France – théories en vogue et pratiques de terrain – les enquêtes sur le syndicalisme – plongée dans les ateliers en observation entièrement participante
 ; (2) de la sociologie du travail à la sociologie des organisations à travers l'analyse stratégique de Michel Crozier : enquêtes sur les changements institutionnels (lois Auroux), les changements négociés (aciéries Usinor) – le concept de pouvoir explicatif des organisations ; (3) changements dans la sociologie des organisations : de l'analyse stratégique à la théorie des conventions (« ce qui fait tenir ») et à la théorie de la traduction (le changement est une traduction).

Cliquez sur l’image de droite (haut) pour visionner l’enregistrement de la conférence. L'image en dessous donne accès à la période de questions.
   
           
   
 
         
    24-26 mai 2007 • Colloque international

Dans le cadre de son projet 'Repenser les institutions du travail et de l'emploi à l'ère de la mondialisation', financé par le Programme des Grands travaux de recherche concertée du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (octroi 2003-2007), le Centre de recherche interuniversitaire sur la mondialisation et le travail (CRIMT) a tenu un important colloque international sur les politiques du travail et de l’emploi à l’ère de la mondialisation. Ce dernier a eu lieu les 24, 25 et 26 mai 2007 à HEC Montréal.

Les thèmes au cœur de la conférence avaient trait au renouveau des politiques étatiques en matière de travail et d'emploi, à leurs objectifs sociaux et économiques, aux institutions les plus aptes à les définir et à les appliquer, aux espaces (national ou transnational) où il faut les développer et au rôle (et au renouveau du rôle) que jouent les acteurs sociaux dans leur élaboration et leur implantation.

Bâti autour de six séances plénières et de vingt-quatre ateliers, le colloque a rassemblé plus de 130 chercheurs internationaux et au-delà de 320 participants.


Pour visionner l’intégral du colloque (
plus de 110 conférences), veuillez consulter le site Internet post-colloque développé à cet effet.
  PP  
           
           
    Haut de la page      
           
Menu contextuel
2013 >
2012 >
2011 >
2010 >
2009 >
2008 >
2007 >