Spacer     EN SpacerFR  
Spacer Spacer        
 
Photo

   
Shirley Goldenberg a été la première universitaire spécialiste des relations professionnelles au Canada. En véritable pionnière, elle a contribué à légitimer la place des femmes dans ce domaine scientifique.  Tout au long de sa vie professionnelle, elle s’est attachée à œuvrer pour une meilleure compréhension des différentes facettes du travail et de l’emploi. En tant que professeure, chercheure et auteure, elle a accompli des réalisations exceptionnelles dans le champ auquel elle a tant apporté. Cela est d’autant plus remarquable si l’on considère son engagement constant envers sa famille et ses proches.

La Bourse Shirley Goldenberg est destinée à des étudiantes et des étudiants inscrits à temps complet dans les cycles supérieurs des universités canadiennes dont le mémoire de maîtrise ou la thèse de doctorat s’intègre au programme de recherche du Centre de recherche interuniversitaire sur la mondialisation et le travail. La recherche de la candidate ou du candidat doit porter sur les évolutions majeures dans le domaine du travail et de l’emploi, s’intéressant en particulier aux implications pour les politiques publiques, et devra fournir une contribution marquante à la compréhension des processus d'expérimentation institutionnelle susceptibles d'améliorer le travail et ses conditions d'exercice.

Arrow Voyez comment vous pouvez, vous aussi, soutenir cette initiative

L'amélioration du travail passe, notamment, par la réduction des risques sociaux et l'accroissement de l'autonomie et de la capacité d’expression des travailleurs. Elle constitue l'une des pierres angulaires du développement de sociétés plus justes et égalitaires. Le souci de progrès social qui a marqué toute la carrière de Shirley Goldenberg est aussi un fondement du nouveau programme de recherche du Centre de recherche interuniversitaire sur la mondialisation et le travail (CRIMT). Conscient de cette communauté d'objectifs, le CRIMT lance avec un grand plaisir la bourse en l'honneur de Shirley Goldenberg. Basé à l’Université de Montréal, l’Université Laval et HEC Montréal (ses trois établissements partenaires), le CRIMT regroupe plus de 150 cochercheurs issus de 23 universités canadiennes (dont McGill, UQAM, Queen’s, UoT, York, Guelph, Western, SFU, UVic) et de 44 établissements à l’étranger. Le CRIMT offre un environnement de premier plan pour la recherche et la formation dans le domaine des relations industrielles, de la gestion des ressources humaines, du droit du travail, de la sociologie, de la géographie économique, des sciences politique et de la gestion.